Tous les aspects de la logistique de la production rassemblés pour vous dans une série de blogs

 

Interreg Factory 4.0



 

Le passage de la production de masse à la production de petites séries de produits personnalisés, associé à une pression constante sur les coûts et à la demande de délais de livraison ultracourts, a entraîné une forte augmentation de la complexité. Les conséquences de cette complexité accrue sont notamment observables dans les mouvements logistiques dans l’atelier de production. Les entreprises capables de maîtriser cette complexité ont un avantage concurrentiel évident. Si vous souhaitez discuter de votre logistique avec nous, n'hésitez pas à nous contacter

Ces derniers mois, Sirris a publié une série de blogs sur les différents aspects de la logistique de la production. Cette publication fait suite à une enquête en ligne qui a permis d'identifier les défis logistiques typiques de l'industrie manufacturière, tant au niveau de la production que de l'entreposage . Plus de 80 entreprises de l'industrie manufacturière au sens large du terme ont participé à l'enquête. La première partie de la série de blogs a mis en lumière les résultats de cette enquête

Dans la deuxième partie, l'accent a été mis sur l'aménagement de l'atelier de production : le placement des machines, des postes de travail, des entrepôts, des services d’entretien et des salles utilitaires. Dans la plupart des entreprises manufacturières, cet atelier a connu une croissance historique. Sa disposition n'était donc plus optimale pour la situation actuelle de la production, ce qui influe sur l'efficacité de la production. Une optimisation ou une expansion de la production est souvent nécessaire.

Le troisième blog fournit des astuces et des conseils sur la gestion d’entrepôt. L'entrepôt est en effet une partie importante de la production. Son organisation bien pensée est importante pour une gestion efficace des stocks, un approvisionnement optimal des postes de travail, etc.

La quatrième partie traite de l’approvisionnement de la production. L'enquête a en effet montré que les opérateurs de production perdaient souvent un temps souvent précieux à attendre des pièces ou à rechercher des composants.

Dans la cinquième partie du blog, nous nous intéressons aux différents aspects des véhicules à guidage automatique (AGV) pour le transport interne automatisé. Le nombre d'applications (industrielles) de ces robots mobiles n'a cessé d'augmenter ces dernières années.

Le sixième blog traite de la philosophie karakuri-kaizen, qui consiste à simplifier les opérations et les manipulations logistiques. L'introduction des principes karakuri-kaizen permet souvent d'éliminer un certain nombre de tâches d'opérateur sans valeur ajoutée. Cette méthodologie présente des avantages évidents, notamment pour les tâches logistiques de la production.

Enfin, dans une dernière partie de la série de blogs, nous avons expliqué le démonstrateur que nous avons construit dans notre laboratoire d'application.