Sirris contribue à améliorer la compréhension du comportement des alliages pendant la fabrication

Dans le contexte du projet ENABLE, Sirris va mettre à disposition une plateforme en vue d’améliorer la compréhension du comportement thermo-physique des matériaux observés pendant la fusion sélective par laser.

ENABLE (European Network for Alloys Behaviour Law Enhancement) est un co-projet de recherche placé sous la direction de l’Université de Bordeaux, avec la participation de 5 universités et 12 entreprises/centres de recherche, financé par le programme H2020 sous le titre ‘Marie Skłodowska-Curie ITN action’. Ce projet de recherche permettra d’améliorer la compréhension des procédés de fabrication en croisant les résultats des essais et les trajets de modélisation, pour mieux comprendre les phénomènes observés pendant divers procédés, par exemple, la fabrication additive, le soudage par friction malaxage, etc. Mis en place dans l’objectif d’apporter les réponses souhaitées par l’industrie, le projet ENABLE réunit les institutions de recherche académique et les partenaires industriels sur une même plateforme.

Sirris, dans son rôle d’institut de recherche à la pointe dans le domaine de la fabrication additive, va former un panel et gérer une plateforme pour ESR9, en vue d’améliorer la compréhension du comportement thermophysique des matériaux observés pendant la fusion sélective par laser. Les utilisateurs de cette plateforme pourront établir un lien entre les éventuels défauts observés pendant le procédé et les techniques de monitoring sur site, par exemple, système de monitoring du pool de fusion, système de monitoring de la puissance du laser et système de contrôle de la couche, de manière à faciliter la détection des anomalies du procédés et améliorer l’assurance qualité du produit final. D’autre part, une compréhension plus approfondie du phénomène complexe qui se produit dans le pool de fusion - résultant du refroidissement et chauffage rapides, ce qui peut générer un stress résiduel dans la pièce - est nécessaire; il est possible d’améliorer cette compréhension en réalisant des essais thermomécaniques et une analyse cinématique.

Les résultats des essais expérimentaux obtenus chez Sirris seront comparés et serviront de base pour la modélisation numérique du procédé de fusion sélective par laser. La comparaison entre la modélisation et les résultats des essais expérimentaux permettra non seulement d’améliorer la qualité, mais également de gagner du temps pendant la procédure d’assurance qualité. 

Tags: