Quelques références

Qui mieux que nos entreprises membres pour vous expliquer ce que Sirris peut faire pour vous? Vous trouverez ici plusieurs exemples pratiques pour le moins parlants de ce que vous pouvez attendre de notre part.

Assurer le fonctionnement optimal des éoliennes et réduire les coûts de fonctionnement sont essentiels pour atteindre la rentabilité. Le géant pétrolier Shell a élaboré un plan de lubrification et a affiné ses produits et services de sorte à optimiser l'efficacité des parcs éoliens.
Quid si vous joignez services numériques et produit physique ? Pour répondre à cette question et mettre en évidence les avantages comme les implications technologiques, Sirris a développé un outil de démonstration sur la base d’un produit « intelligent" » existant : le robot aspirateur Roomba de la société américaine iRobot.
Intensifier la lumière extérieure et l’utiliser pour éclairer l’intérieur des bâtiments. C’est avec cette idée lumineuse en tête que l’entreprise EcoNation, basée à Gand, a mis le pied à l’étrier en 2010 avec des ingénieurs de l’Université de Gand. Le LightCatcher a rapidement vu le jour. Il s’agit d’une coupole de haute technologie qui, grâce à un système rotatif et automatisé de miroir avec capteurs, fait entrer efficacement la lumière du jour dans les bâtiments. L’entreprise a consulté Sirris afin d’optimiser la robustesse et l’autonomie de tout le système d’entraînement de la coupole.
DiBO accorde une attention sans cesse croissante à l’écologie lors du développement de nouvelles machines. Quelles implications pour les clients ? Une durée de vie plus longue de leurs machines de nettoyage, la possibilité d’utiliser de l’énergie verte, une plus grande efficacité énergétique et moins d’émissions ... à l’image du nouveau nettoyeur haute pression hybride. Pour le développement, l’entreprise a fait appel à Sirris. Notre équipe a réalisé le plan d’innovation technologique avec DiBO et a prêté son concours à l’ingénierie conceptuelle.
En 2015, Flanders Make et Sirris ont rejoint six autres partenaires pour lancer Amprodchain, un projet ICON (Interdisciplinary Cooperative Research) visant à acquérir des connaissances et à apporter une preuve de concept pour l’intégration de l’Additive Manufacturing (AM) dans des chaînes de production, en vue de la production en série de composants sur mesure. La contribution de Sirris s’est notamment traduite par une approche de développement structurée allant des exigences initiales à la validation, en passant par le développement. L’avantage est de permettre aux divers partenaires de développer les différents modules, conjointement et en parallèle.
Pour fabriquer un objet métallique par fabrication additive, il faut notamment un plateau, où les couches de matière seront apposées puis fondues. Il faut aussi des supports très spécifiques, pour maintenir la pièce en formation et permettre l’évacuation de la chaleur. La conception de ces supports, déterminants pour le coût de revient et la qualité de la pièce, se révélait parfois très complexe. Aujourd’hui, c’est de l’histoire ancienne, grâce à la nouvelle méthodologie développée par Sirris.
Sirris a mis les mains dans le cambouis et a aidé Cebo Automotive à mettre au point un revêtement de protection invisible pour des pièces de moteur d'ancêtres.
Sirris a procédé à des tests de vieillissement accélérés destinés à établir la durée de vie des toiles PVC enduites de Veldeman Structure Solutions.
Afin de protéger ses machines de jeu électroniques contre le déchargement électrostatique, Eurautomat a cherché à mettre au point un revêtement antistatique en collaboration avec Sirris.
L’atelier de peinture industrielle Vepola a fait appel au Smart Coating Application Lab de Sirris pour le développement d'un revêtement résistant à la chaleur.

Pages

Prenez contact avec