Les 100 ans d'existence de Niko couronnés par un prix Factory of the Future

Depuis la cinquième édition des Factory of the Future Awards, notre pays compte à nouveau dix entreprises honorées du titre « Factory of the Future », le prix décerné par Sirris et Agoria aux entreprises qui réussissent le mieux à concilier les technologies du futur avec un travail à visage humain et écologique. Parmi les lauréats, Niko, leader du marché des interrupteurs, des prises de courant et de la domotique.

L'un des objectifs clés de Sirris et d’Agoria est que l'industrie technologique contribue autant que possible à une société prospère et durable. En collaboration avec plusieurs partenaires, Sirris et Agoria soutiennent les entreprises manufacturières dans cette démarche, par exemple dans le cadre du projet « Factory of the Future », qui récompense chaque année les meilleurs élèves.

Les usines du futur investissent dans la numérisation, dans les processus et les produits intelligents et dans une production de rang mondial, mais elles gèrent aussi ingénieusement les énergies et les matériaux, en veillant à la motivation, à la créativité et à l'autonomie de leurs collaborateurs.

Les dix entreprises lauréates  de cette année sont BMT Aerospace, Bosch, Colruyt Group Fine Food, Duracell, Janssen, Lavetan, Mirion Technologies, Niko Group, Materialise et Rf-Technologies.

En 2019, Niko fête ses 100 ans. Surtout connue pour ses interrupteurs et ses prises de courant, l'entreprise a considérablement élargi sa gamme au fil des ans, avec des détecteurs et des solutions domotiques.

Niko est une entreprise familiale belge qui compte 700 collaborateurs et 11 filiales européennes. Depuis 100 ans, la production s'effectue à Sint-Niklaas, et avec succès grâce à trois fondements : une stratégie produit qui met la qualité au premier plan, l’investissement incessant dans l'innovation, et la confiance et l’investissement dans les capacités en interne.

Automatisation poussée

L'évolution numérique et la connectivité mènent à des changements majeurs et rapides, notamment au niveau de la demande du marché, des moyens de production, des technologies mises en œuvre, etc. Afin de rester compétitif et de pouvoir maintenir une production locale à Sint-Niklaas, Niko ne cesse de s'améliorer sur le plan de l'efficacité, de la flexibilité et des contrôles qualité.

Dans le cadre du processus de numérisation, les machines de l'usine sont progressivement modernisées. Niko souhaite encore optimiser le processus de production grâce à une automatisation flexible. Une automatisation poussée permettra à l'entreprise d'être compétitive par rapport aux pays à bas salaires. Le raccourcissement des délais d'exécution est la priorité. Les machines à servocommande sont capables de produire des produits complexes. À l'aide de cobots (robots collaboratifs) équipés de systèmes de vision intelligents et de l'apprentissage automatique, une grande variété de produits pourra être produite efficacement à faible volume. Chaque processus fait l'objet d'un suivi approfondi et est ajusté si nécessaire.

Une organisation du travail innovante

Niko est une entreprise à intégration verticale : elle développe ses propres applications innovantes et différents départements travaillent en étroite collaboration à cette fin. L'entreprise travaille selon les principes d'une organisation du travail innovante, qui mise sur la création d'emplois attrayants, significatifs et une autonomie maximale. Le recrutement de profils techniques étant un défi, un maximum d'efforts est consenti pour former et faire évoluer le personnel actuel.

Vous vous demandez à quoi ressemble une Factory of the Future de l'intérieur ? Du 21 mars au 9 juin, Agoria organisera à nouveau un Factory of the Future Roadshow, qui fera étape chez les 19 lauréats. Ce roadshow est votre chance de voir l'approche des gagnants des Factory of the Future Awards, de discuter avec eux et d'évaluer vos propres défis par rapport à leur expérience. Vous trouverez plus d'informations dans notre agenda.