Garsy booste sa capacité de production de 40% grâce à QRM et des investissements dans son parc de machines

Garsy produit des structures métalliques pour les plantations dans l'espace public. Croître tout en continuant à livrer à temps, voire plus rapidement : des défis majeurs pour l'avenir, auxquels l'entreprise comptait s’attaquer le plus vite possible. Pour ce faire, elle a décidé de recourir à des investissements et à QRM.  

Garsy, une PME dynamique établie à Malle, en Campine, est spécialisée dans la production de mobilier urbain métallique qui peut être combiné avec des plantes. Sa gamme de produits comprend notamment des bordures, des tours fleuries, des murs végétalisés et des jardinières. Ils sont généralement employés dans les espaces publics, dans le cadre de projets et pour des jardins de toiture et des jardins urbains.

La gamme de produits se caractérise par un haut degré de personnalisation. Bien qu'il existe divers produits standard, chaque produit est différent, souvent en raison de ses dimensions. Les produits sont principalement fabriqués en acier corten et en acier transformé à froid, mis en forme par découpage, pliage, laminage, soudage, laquage et galvanisation. Garsy dispose de quelques machines à cet effet, mais sous-traite la finition.

Croissance, délais et délais de livraison

Garsy s'est développée au cours des dernières années. L’entreprise s'attend à une nouvelle croissance pour les années à venir. Pour pouvoir continuer, parallèlement, à répondre aux attentes de ses clients, l'entreprise souhaitait optimiser ses processus de production et auxiliaires. Dans ce contexte, l’une des priorités était la réduction radicale des délais d'exécution. Les délais de livraison moyens étaient de 4 à 6 semaines et il n'était pas toujours possible de les respecter. Toutefois, les clients exigeaient des délais d'exécution de plus en plus courts.

L'une des difficultés auxquelles Garsy est souvent confrontée est que ce n'est généralement que vers la fin d'un projet de construction qu'elle est impliquée dans la finition de l'espace extérieur. En raison de cette implication tardive et de la pression sur les délais de livraison, sans compter les retards déjà encourus dans le projet de construction, le fournisseur est souvent soumis à une forte pression.

En plus de raccourcir le délai d'exécution du processus entier, Garsy voulait identifier les domaines où il y avait un potentiel d'amélioration de la production et des processus auxiliaires. Il était en effet difficile de raccourcir le délai d'exécution seul en raison de la dépendance envers des parties externes.

Déploiement de QRM

L’entreprise a fait appel à Sirris et a ainsi découvert QRM. Les experts de Sirris ont réalisé une analyse de la situation existante pour les principaux produits de la gamme, dont certains sont fabriqués sur mesure. Les mesures ont montré que les délais d’exécution étaient souvent particulièrement longs pour les produits fabriqués à la commande et les produits fabriqués sur mesure. Les délais d'exécution et l'équipement de l'atelier ont été étudiés minutieusement.

Une disposition adaptée a été envisagée afin de réduire les distances de déplacement et de transport et éventuellement d'améliorer l'ambiance au travail et la productivité. Les opérations ont été regroupées dans l'atelier. Il a également été suggéré qu'une petite partie de la capacité ne soit délibérément pas entièrement planifiée, afin de libérer de la marge et d'éviter d'avoir à reporter les commandes promises. Afin d'obtenir la flexibilité nécessaire dans la production, une formation mutuelle a également été utilisée, de sorte qu'un plus grand nombre d'employés sont capables de souder. Grâce à la marge de capacité et à la flexibilité des équipes de production, le processus de production peut se dérouler avec plus de souplesse.

Garsy a en outre décidé de soutenir la méthode QRM à l’aide de logiciels de planification spécifiques. La réduction des délais d’exécution permet également de raccourcir les délais de livraison.

Investissement conséquent dans le parc de machines

Parallèlement au déploiement d'un trajet QRM, l'analyse s’est intéressée spécifiquement à la réduction des délais d’exécution par des investissements dans les machines de tôlerie et la CAD/CAM. Garsy dépendait largement de fournisseurs pour les activités de découpe laser et la plupart des opérations de pliage. Le parc de machines interne pour le travail de la tôle comprenait une cisaille à tôle et un banc de pliage, ce qui était trop limité pour la fabrication des produits. En outre, le banc de pliage était déjà très ancien et n'était pas doté d'une commande NC. Tous les réglages devaient donc être effectués manuellement. Les temps de changement d’article étaient donc extrêmement élevés, ce qui ne permettait pas de travailler de manière économique avec cette machine.

Il était devenu urgent d'investir dans de nouvelles machines de travail de la tôle et, en particulier, de fabriquer en interne les produits sur mesure. Outre la réduction des délais d'exécution qui pourrait ainsi être obtenue, il serait aussi possible de réaliser des designs plus flexibles, et donc de nouveaux produits. Un autre avantage est que les pièces de rechange ou les pièces supplémentaires pour un chantier en cours peuvent être fabriquées rapidement. Sirris a guidé l'entreprise dans le choix de la machine la mieux adaptée à ses produits et à sa production.

Dans le courant de 2017, Garsy a déjà pu enregistrer une réduction d'environ 30% des délais d’exécution. Cette réduction des délais d'exécution a été quelque peu limitée, car, dans le même temps, le chiffre d'affaires a augmenté de 52%. Par ailleurs, la capacité de production a augmenté d'environ 40%. Grâce aux interventions, 96% des commandes de production sont faites dans les délais et il n'y a plus de différences substantielles dans la ponctualité des livraisons entre les commandes standard et les commandes inattendues et urgentes.

Vous souhaitez en savoir plus sur la méthode QRM ? Les 19 et 20 juin se tient la QRM World Conference à Eindhoven. Le programme de cette conférence inclut notamment une série de workshops et témoignages d’entreprises qui ont mis à profit les avantages de la méthode QRM. Le 21 juin, plusieurs entreprises QRM organisent des visites guidées. Le 18 juin, en prélude à la conférence, Rajan Suri, l’auteur recde la méthode QRM, organise une masterclass.

(Source photo : Garsy

Tags: