Fabrication additive : une solution pour vos pièces en aluminium ?

La fabrication additive peut-elle révolutionner la production des grandes pièces métalliques ? Combiner les techniques additives métalliques (AM) aux techniques de soudure est l’une des pistes envisagées… encore faut-il arriver à réaliser une jonction de qualité. Découvrez cette année le projet WeldALAM : une initiative de Sirris pour exploiter les techniques de soudure et aider ainsi les entreprises du secteur à relever ce challenge.

Encore peu répandues, les techniques additives métalliques (AM) offrent de nombreux avantages : complexité géométrique, multifonctionnalité, amélioration de l’impact écologique, pour ne citer que ceux-là.

Assemblage et fabrication additive

Il en va de même pour les grandes pièces en aluminum : les derniers modèles de machines, combinés aux techniques d’assemblage rendent désormais la chose possible. Une question demeure toutefois : la qualité de l’assemblage est-elle suffisante ?

Porosité des jonctions : un risque réel

Plusieurs projets d’assemblage de pièces additives menés en entreprise ont fait apparaître des problèmes de porosité au niveau de la jonction : des traces d’humidité trop élevée dans la poudre en seraient la cause. Un risque non-négligeable pour la bonne tenue mécanique de l’assemblage. En partenariat avec des experts wallons et allemands du domaine, Sirris lance cette année le projet WeldALAM pour relever ce défi technique.

Progrès des techniques de soudure (welding)

L’objectif de ce projet est d’apporter une solution qui garantit une parfaite qualité de la structure assemblée et particulièrement des zones de jonction. C’est dans cette optique que la technologie FSW (Friction Stir Welding) nous apparaît comme la plus performante. Le LBW (Laser Beam Welding) est également considéré dans le cadre du projet.

L’objectif du projet est donc de fournir aux entreprises :

  • une solution d’assemblage fiable, validée par au moins deux cas réels
  • un guide de bonnes-pratiques pour la conception et la fabrication, avec prise en compte des spécificités de l’AM et du FSW/LBW   

Pour relever ce défi, Sirris s’est entouré d’un consortium de plusieurs spécialistes internationaux dans les domaines de l’AM, FSW et LBW.

Vous avez déjà été confronté à ce challenge ? Contactez Sirris !

Nous accordons une grande importance aux retours d’expérience des entreprises : ils peuvent nourrir grandement la réflexion autour de ce projet. Soumettez-nous votre cas d’application avant le 5 septembre 2019 pour participer à ce projet !

Contactez notre expert, Thierry Dormal, pour en savoir plus sur ce projet, et soumettre vos éventuels projets à réaliser dans le domaine de la fabrication additive.