Des aspects déterminants pour la qualité des couteaux

Les couteaux industriels sont utilisés dans de nombreux processus. Leur durée de vie dépend fortement de l'application. À la demande des entreprises et grâce à leur contribution, le projet COOCK QualiKnife, qui vise à améliorer la qualité et la durée de vie des couteaux industriels, a débuté cette année. Il entend étudier de plus près les paramètres essentiels. Ce quatrième article va se pencher sur les divers aspects des couteaux qui n'ont pas encore été abordés, dont la capacité de coupe.

Dans l'industrie technologique, les couteaux industriels sont utilisés pour de nombreux processus. Il s'agit d'outils de coupe, de cisaillement et de poinçonnage, généralement fabriqués à partir d'aciers de haute qualité et traités thermiquement afin d’accroître leur solidité et leur résistance à l'usure. La durée de vie de ces couteaux dépend dans une large mesure de l'application et du matériau qu'ils permettent de couper. Il va sans dire que le champ d'application des couteaux industriels est très vaste. Les couteaux pour le plastique et le papier sont soumis à des charges différentes de celles des couteaux qui découpent de la tôle d'acier. Par exemple, les plastiques et les composites comprennent souvent des particules ou les fibres dures. Ces additifs sont toutefois néfastes pour les lames de coupe, car ils accroissent leur usure. Les lames doivent donc rapidement être réaffûtées ou remplacées. Dans les produits métalliques, les aciers à haute résistance posent un problème similaire.

Le projet COOCK (« Collectief Onderzoek & Ontwikkeling en Collectieve Kennisverspreiding » - Recherche & Développement Collectifs et Diffusion des Connaissances Collectives) QualiKnife entend apporter une solution en tenant compte de trois paramètres importants pour les couteaux : le matériau, le traitement de surface et le cœur. Dans les mois à venir, nous vous présenterons dans plusieurs articles détaillés chacun des aspects de la qualité des couteaux. Après le choix du matériau du couteau, le traitement thermique et le traitement de surface des couteaux, cette quatrième partie examine divers aspects des couteaux qui n'ont pas encore été abordés. Nous allons parler de concepts tels que la capacité de coupe (edge retention) et des effets tels que la géométrie de l’arête du couteau et les opérations d'affûtage sur l'acier des couteaux.

Dans l’article les aspects suivants sont présentés:

  • Géométrie de l'arête du couteau
  • Affûtage des couteaux
  • Edge retention
  • Couteaux bimétalliques
  • Grenaillage (shot-peening) des couteaux
  • Texturation des couteaux

Vous pouvez lire l'article approfondi sur les autres aspects qui influencent la qualité des couteaux industriels sur Techniline, ou le télécharger !

Le processus de coupe est et reste complexe, de nombreux paramètres l'influençant. De nouvelles méthodes, telles que la texturation, sont développées et ont une influence positive sur la durée de vie des outils. Dans ce domaine, Sirris a deux projets en cours visant de telles améliorations : les projets COOCK QualiKnife et SURFACESCRIPT, soutenus financièrement par le VLAIO. Ces deux projets offrent des débouchés aux entreprises du secteur des couteaux et des matériaux de coupe.