Dégradation ou recyclage des plastiques

Réduire la quantité de déchets plastiques s'accumulant dans les décharges ou dans les océans est une priorité. Des chercheurs développent un plastique qui se dégrade sous UV pour remplacer le PA, d'autres un processus bactériologique pour détruire le PET, d'autres encore une technique de recyclage du PU réticulé.

Un plastique qui se dégrade rapidement sous UV

Des chercheurs de l'Université Cornell développent un plastique qui se dégrade rapidement sous UV. Il est basé sur l'oxyde de polypropylène isotactique (iPPO), connu comme polymère résistant mais avec une grande sensibilité à la dégradation dans les conditions ambiantes.

Les scientifiques ont étudié diverses formes stéréorégulières d'iPPO synthétisées avec une architecture de catalyseur particulière. Ces matériaux se sont révélés posséder une bonne résistance à la rupture (75 MPa) et des propriétés d'écrouissage qui leur offrait une résistance proche de celle du PA 6,6.

Lire plus sur Techniline.

Tags: