Bregil réduit de 10 à 2 jours le délai production de meubles

La PME métallurgique néerlandaise Bregil a récemment opté pour une approche différente en production, selon les principes QRM. Le résultat est maintenant un atelier dégagé, un espace de travail calme et un chiffre d'affaires accru, grâce à des délais d’exécution plus courts et une productivité accrue.

Bregil est active dans l’usinage, le soudage, le poudrage, la sublimation et l'assemblage de tôles et de tubes métalliques. L'entreprise produit de l'aménagement de magasin, des présentoirs, des cadres de meubles, des pièces de machines et des outils.

Il y a quelques années, l'entreprise a adopté la méthode « lean », qui s'est révélée d'une grande aide, mais à long terme, ce n'était pas cette piste qui allait vraiment aider l'entreprise, en raison de la grande variation dans la taille des commandes, le type de produits et les matériaux. La méthode « lean » se concentre sur l'élimination du gaspillage et la réduction des coûts, mais elle n’est pas en mesure de prendre correctement en charge l'énorme diversité et les courts délais d’exécution que l'on attend de Bregil. Le QRM offre l'appui nécessaire, car cette stratégie ne se concentre que sur le délai (d’exécution). Elle a rendu l'organisation plus efficace et beaucoup d'autres choses ont été améliorées, notamment le prix de revient, la qualité, le gaspillage et la gestion des stocks. Par ailleurs, le QRM s'attarde également sur l'implication des travailleurs, vu que l’efficacité de la méthode dépend d’eux. Ils se sont vu attribuer plus de responsabilités et ils disposent de plus de marge de manœuvre pour organiser leur propre travail.

Projets pilotes

Les premiers pas vers la méthode QRM ont été faits en 2015, avec la mise en place d'un conseil QRM, composé de membres du management, de deux chefs de département et d'un consultant : chacun peut y apporter ses idées et ses critiques.

Les premiers projets pilotes ont été lancés sur cette base : d’abord une cellule pour la production de meubles. Une partie de l'usine est conçue pour fabriquer des produits d'ameublement qui doivent répondre à certaines exigences, notamment la production au moins une fois toutes les six semaines et certaines opérations identiques. Sept travailleurs travaillent dans cette cellule et ont accès à un poste de soudage, un poste d'assemblage, diverses presses et d’autres machines. En collaboration avec les départements de sciage et de pliage, ils ont réussi à réduire le délai d’exécution des produits d'ameublement de 10-12 jours à 2 jours.

Le deuxième projet pilote concernait la planification. Cela a commencé avec l'une des premières opérations en production, dans le département de sciage, qui n’est désormais informé que de ce qui doit être scié pour le jour suivant. Plus de commandes groupées pour des raisons d'efficacité, tout tourne autour du délai d’exécution, avec beaucoup moins de chaos comme résultat. 

Planification intelligente, mise en œuvre flexible

Entre-temps, trois cellules différentes ont été créées, chacune avec sa propre couleur (rouge, vert et bleu) et son propre tableau de planification. Au-dessus des panneaux se trouvent des photos des membres de l'équipe, avec indication de la couleur de leur cellule.

Les principes du QRM sont mis en pratique avec succès dans les cellules : les travailleurs ont reçu une formation croisée, de sorte que les membres de l'équipe peuvent être au besoin « prêtés » à d'autres cellules. Le taux d'utilisation est limité à 80% de la capacité. Cela permet d’obtenir des délais d’exécution courts et stables de cinq jours en moyenne en production. Comme les délais d’exécution sont stables, il suffit de déterminer via le tableau de planification quand quelque chose peut commencer dans la cellule. La quantité de travail disponible chaque jour en production reste limitée.

On peut éviter les solutions de planification complexes par une bonne organisation du système de production réel. L'ensemble du système est très visuel et transparent, ce qui permet à chacun de comprendre rapidement et facilement l'état de la situation et de déplacer facilement les ressources. Le système est très peu coûteux, car on ne dépend pas de logiciels coûteux. Au lieu de cela, Bregil choisit d'investir dans le développement de son personnel. Un groupe de travailleurs est ainsi coaché chaque semaine.

De cette façon, l'entreprise néerlandaise peut atteindre des chiffres surprenants, comme une augmentation de 40% de la productivité, tandis que le délai d'exécution a pu être réduit de 80%. 

Pour en savoir plus sur le QRM chez Bregil, cliquez ici.

Votre entreprise fait face à des demandes de plus en plus personnalisées de la part de ses clients et à des délais d’exécution plus courts ? La méthode QRM vous intéressera certainement !
Sirris organise régulièrement des séances d'information sur le QRM, mais aussi des formations intensives pour vous apprendre à déployer le QRM dans votre entreprise. Les dates des prochaines séances sont disponibles dans notre agenda 
 

Le 5 juin, le fondateur du QRM Rajan Suri donnera le Masterclass sur POLCA, un système de contrôle de production pour produits fortement différenciés à faible volume. Pour en savoir plus, cliquez ici.

(Source photo: https://qrminstitute.org)

Tags: