Usure négligeable de l’outil et qualité de surface élevée grâce à ECM

Le procédé électrochimique d’usinage de précision (PECM : precision electro-chemical machining) permet de réaliser des formes géométriques complexes dans presque tous les métaux. Il s’agit d’une technologie qui présente un potentiel d’applications dans un grand nombre de secteurs industriels.

Le procédé PECM est un procédé électrochimique fondé sur la mise en oeuvre d’électrodes vibrantes (20-50 Hz) selon un écart prédéterminé (ordre de grandeur : quelques micromètres), l’électrode servant à creuser des microcavités dans le matériau à usiner. Un courant continu ondulatoire (intensité jusqu’à 1.000 A) est appliqué entre l’électrode et la pièce à usiner pendant le mouvement descendant de l’électrode. L’intervalle de temps pendant la remontée de l’électrode est suffisant pour évacuer la boue d’électrolyte qui se dépose sur la zone usinée. Le côté anode –la pièce à usiner – est modifié selon la géométrie de l’électrode appliquée.

De cette manière, il est possible de réaliser des formes géométriques complexes dans presque tous les métaux, par exemple, acier recuit, acier pour paliers de roulement, acier pour frittage et pour superalliages. Le procédé PECM se qualifie ainsi pour diverses applications dans le secteur de l’aérospatiale, de l’industrie automobile et du secteur médical, des applications difficiles voire irréalisables avec les technologies classiques.

Lire plus sur Techniline.

Tags: