Un film qui change de couleur sous l'effet de faibles contraintes

Des chercheurs développent une nouvelle métastructure flexible dont la couleur structurelle peut être modifiée par étirement de la membrane.

La capacité de contrôler activement la couleur perçue d'objets est intéressante pour de nombreuses applications, telles que le camouflage ou l'affichage. Des ingénieurs de Berkeley développent une nouvelle métastructure flexible dont la couleur peut être modifiée par étirement de la membrane. 

La structure est constituée de fines crêtes qui réfléchissent la lumière, en fonction de l'espacement des lignes. Cette période change lorsque le matériau est fléchi et de là la couleur perçue également. 

Lire plus sur Techniline.