Toyota libère ses brevets sur les piles à combustible

Afin de booster la première génération de véhicules à hydrogène, Toyota partage ses 6000 brevets sur les piles à combustible.

En décembre 2014, Toyota a lancé au Japon la Mirai, la première voiture à hydrogène destinée à être commercialisée en série. Le reste du monde devrait suivre. 

Mais pour booster les véhicules à hydrogène, le constructeur automobile estime qu'il est nécessaire de mettre sur pied une vaste collaboration. Et pour l'émuler, Toyota a annoncé cette semaine sa volonté d'ouvrir son portefeuille de 5680 brevets sur les technologies de piles à hydrogène (la pile à combustible elle-même, les réservoirs à hydrogène, les softs de contrôle et les procédés industriels pour générer et distribuer le gaz). 

Cette démarche rappelle celle de Tesla qui, en 2014, a libéré ses brevets sur le rechargement de batteries automobiles (voir Techniline 05.09.14

Source : http://www.toyotanewsroom.com

Cliquez ici pour plus d'informations sur les services de Sirris en matière de propriété intellectuelle.