Sirris participe à un système de réparation innovant pour les canalisations d’eau

Le projet EZ-LINE, un projet européen de recherche pour les PME, vise à résoudre le problème de la vétusté en Europe des réseaux de distribution d’eau potable et conduites des eaux usées, en faisant appel à un système innovant de réparation. Sirris a participé au développement d'une coiffe de consolidation modulaire permettant le moulage du revêtement thermoplastique selon la forme des conduites à réparer.

Dans beaucoup de villes en Europe, les canalisations d’eau sont anciennes et nécessitent des réparations au plus vite, car chaque année des milliards de litres d’eau potable sont gaspillés en raison des fuites dans le réseau de distribution. Les réparations sont souvent difficiles, lentes et coûteuses mais la réglementation européenne sur la qualité de l'eau potable nous oblige à trouver des solutions adaptées.

Développement de systèmes de réparation sans creusement de tranchées

Au cours des prochaines années, il va falloir réparer quelque 20.000 km de tuyaux et conduites. Les méthodes de réparation utilisées actuellement sont fondées sur le creusement de tranchées, des opérations extensives, qui prennent du temps et sont une gêne pour la circulation urbaine. De plus, les PME actives dans ce secteur hésitent à soumissionner en raison de l’étroitesse des marges, de l’ampleur des responsabilités et de la hausse continuelle du tarif des assurances, ce qui contribue à retarder la décision d’apporter une solution au problème.

Idéalement, les réparations devraient pouvoir être réalisées de l'intérieur des tuyaux sans avoir à défoncer les trottoirs en ville. C’est d’ailleurs l’objectif du projet 'Novel technology for low cost re-lining of pipe infrastructure' ou EZ-LINE. Dans le cadre de ce projet, un consortium de 13 membres – parmi lesquels Sirris – cherche à concevoir et développer un système 'sans tranchées', permettant de réparer les canalisations en les recouvrant depuis l’intérieur d'un revêtement thermoplastique (plutôt que la classique résine époxy).

Au cours des cinq dernières années, le système a été développé pour répondre exactement à la situation et résoudre les problèmes les plus importants. Par la mise en oeuvre d’une technologie conforme à l’état de l’art, le système EZ-LINE-est une approche innovante à la fois en raison de la solidité du revêtement qu’il permet d’appliquer, mais également en raison du principe de son application. Cette technologie permet un regarnissage structurel des tubes et conduites avec un produit sans résine toxique, facile à installer, écologiquement responsable, et donc en conformité avec les normes européennes.

Solution sur mesure pour le marché et les PME

Le système EZ-LINE - est ajustable sur n'importe quelle canalisation, il utilise une nouvelle coiffe de consolidation (PIG) de largeur variable. Le système PIG est modulaire, il permet de chauffer en étoile le plastique de recouvrement pour former un tube flexible avant de le refroidir immédiatement avec de l’air pour préserver la forme tubulaire. Il s’agit d’un système fiable et robuste, il nécessite beaucoup moins de main-d’oeuvre, et convient pour les tubes présentant des défauts importants, des diamètres irréguliers (jusqu’à 15 cm de diamètre), des dimensions différentes et permettant de chemiser les canalisations sur des tronçons de grande longueur. De plus, c’est un système qui nécessite peu d’entretien et qui permet des cadences élevées de production.

Les partenaires du projet ont réalisé une modélisation par analyse des éléments finis (modélisation informatique) de la construction du revêtement composite pour en faciliter l'optimisation. Les autres objectifs du projet concernant le concept de fabrication, la réalisation d'un prototype et la conception d'une coiffe de consolidation modulaire ont également été menés à bonne fin. Les chercheurs ont caractérisé les matériaux présélectionnés pour le revêtement plastique et l’armature du renfort textile a été testée avec succès dans les conditions proches de la réalité. La coiffe modulaire de consolidation s'est révélée plus efficace que prévu en réalisant un processus de regarnissage plus rapide et plus stable.

La nouvelle technologie de revêtement doit répondre aux exigences du marché – résidences privées et travaux publics - et apporte exactement ce dont les PME ont besoin pour réaliser les travaux de réparation : rapidité, flexibilité et efficience des coûts. Le procédé nécessite moins de main-d’oeuvre, il est beaucoup moins invasif, et permet les réparations plus rapidement. Et il permet d’intervenir sur des tronçons de grande longueur au cours d’une seule opération. Cette méthode de regarnissage innovante pourra également être développée plus avant pour être utilisée dans le secteur pétrolier ou gazier.

Tags: