Revêtements anticorrosion appliqués par galvanisation et par procédés chimiques

De quelle manière un revêtement peut-il protéger vos produits ? En fait, les possibilités sont différentes selon les modalités d’application... Le deuxième roadshow organisé par le « Smart Coating Application Lab » vous permet de découvrir divers traitements et revêtements de surface, parmi lesquels les revêtements anticorrosion appliqués par galvanisation et par des procédés chimiques. Le roadshow débute le 12 février.

Le thème du deuxième roadshow est le suivant : « Protect your product! ». Cet atelier de présentation itinérant se propose de vous informer sur les différentes techniques industrielles réellement applicables à l’heure actuelle pour protéger vos produits.

Les revêtements destinés à protéger un matériau ou un produit contre les incidences de l’extérieur sont omniprésents. Le principal objectif de ces revêtements est de prolonger la durée de vie des objets manufacturés ou des matériaux. Parmi les exemples typiques, on peut mentionner les couches de revêtement anticorrosion sur les constructions métalliques, les couches anti-usure appliquées sur les pièces de machine, ou encore les revêtements contre les rayures pour les objets en plastique. Selon le matériau utilisé et le contexte d’utilisation de l’objet, il convient de sélectionner, parmi les diverses possibilités existantes, le type de revêtement le plus adéquat de manière à réaliser un traitement de protection optimal. De toute évidence, pour un projet de parc à éoliennes offshore, le traitement anticorrosion à prévoir ne sera pas le même que le revêtement anticorrosion envisagé pour des armoires métalliques destinées à un entrepôt. À cela s’ajoute le fait que pour chaque type de revêtement, il existe des techniques d'application différentes.

Walter Lauwerens (Sirris Smart Coating Application lab) vous informera sur les revêtements anticorrosion appliqués par galvanisation et par procédés chimiques. Cette présentation vous donnera un aperçu des techniques utilisées pour appliquer des couches métalliques au moyen de procédés chimiques en voie humide. Ce domaine est plus particulièrement celui des techniques de galvanisation, incluant le zingage, le nickelage ou le chromage, visant à protéger contre la corrosion. Toutefois, en modifiant la composition des couches de protection, il est possible d’incorporer des propriétés supplémentaires permettant de réduire le frottement ou rendre la surface anti-adhérente, de manière à prolonger la durée de vie des composants ou à améliorer la fonctionnalité.

Parmi les autres techniques présentées au cours de l’exposé, on peut souligner l’anodisation des métaux, qui permet de modifier la composition superficielle du matériau en vue de renforcer son degré de résistance en surface.

Les méthodes alternatives destinées à remplacer le chromage dur sont également présentées, étant donné que ce procédé chimique en voie humide sera interdit à brève échéance sur le territoire de l’UE.

La première journée du roadshow inclut un événement en direct comprenant des témoignages focalisés sur des innovations et des applications concrètes réalisées dans un certain nombre d’entreprises. Dans le cadre d’une présentation interactive, plusieurs entreprises sont interviewées sur une application spécifique ayant permis, dans chaque cas, d’apporter la solution recherchée pour l’un ou l’autre de leurs produits, et cela au moyen d’un revêtement de protection.

Vous souhaitez plus d’informations ? Pour consulter le programme, les détails pratiques et le formulaire d’inscription, cliquez ici.

Tags: