Les processus de bureau et d'administration ont un impact énorme sur les délais de réaction pour vos clients, vos coûts et la qualité de vos activités. Lors de la masterclass du 23 octobre, vous apprendrez comment réduire les délais et améliorer la satisfaction des clients tout en réduisant vos propres coûts et en améliorant votre qualité.

Aujourd’hui, pour beaucoup d’entreprises, l’horizon des carnets de commande se réduit. Nous manquons de visibilité, les demandes sont très variables, parfois inattendues. Parallèlement, nous devons nous adapter à un impératif de réduction des délais, désormais imposé par les clients. Cela exige une approche différente et peut être comparée à un changement de mode de vie. Mais comment ? En adoptant la stratégie du Quick Response Manufacturing (QRM) pour une configuration « souple » de la production et des services supports.

Un aspect important du démonstrateur du Smart & Digital Factory Application Lab à Courtrai est l'intégration de données. Connecter les différents éléments des systèmes de production est l'une des six compétences d'une usine intelligente et agile.

Voulez-vous que votre organisation puisse suivre le rythme d’un marché en évolution rapide ? Le Quick Response Manufacturing (QRM) est une stratégie de croissance sur des marchés caractérisés par une demande variable et variée. Au cœur de cette stratégie, la réduction des délais à tous les niveaux de l’organisation. Curieux ?

La PME métallurgique néerlandaise Bregil a récemment opté pour une approche différente en production, selon les principes QRM. Le résultat est maintenant un atelier dégagé, un espace de travail calme et un chiffre d'affaires accru, grâce à des délais d’exécution plus courts et une productivité accrue.

Beaucoup de choses ont changé en plus d'un an dans l'entreprise métallurgique Blozo à Vlaardingen, aux Pays-Bas : ambiance positive au travail, collaborateurs qui se sentent impliqués, commandes plus rapides et mieux traitées. Auparavant, l'entreprise recourait beaucoup aux heures supplémentaires et devait faire appel à des intérimaires, mais aujourd'hui, grâce à la méthode QRM, elle obtient un bien meilleur rendement avec l'équipe fixe et durant les heures normales de travail.

Le groupe français DIAM crée, développe, produit et installe une large gamme de solutions de merchandising (PLV) et d’agencement de lieux de vente pour sublimer les produits en magasin. Depuis plus de 40 ans, l'entreprise accompagne ses clients dans le monde entier. Pour réduire les délais du lancement à la livraison du projet du client, DIAM a pris de nombreuses mesures substantielles et adopté la méthode QRM (quick response manufacturing) en appui.

Dans l’espoir de résoudre les problèmes de planning, beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à investir dans l’acquisition d’outils sophistiqués de planning. Par cette méthode, elles se figurent pouvoir anticiper et mieux répartir la charge de travail, de manière à éviter les poussées de fièvre dans les ateliers, réduire les temps de réalisation, et livrer dans les délais annoncés. Mais ces outils ne se révèlent pas toujours à la hauteur du niveau parfois très élevé de ces attentes.

Étant donné qu'un délai court est essentiel aussi dans les services de Sirris, nous avons évalué notre propre fonctionnement et examiné s'il était possible de nous améliorer et de raccourcir les délais. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur notre propre savoir-faire en quick response manufacturing (QRM).

Parker Hannifin est actif au niveau mondial dans les technologies motion & control. L'arrivée de nouvelles machines et la reprise des activités de production d'un autre département européen ont entraîné une approche différente de la production sur le site belge. L'entreprise a évalué comment optimiser la production, le lay-out et donc les délais de réalisation. Le QRM a apporté la solution appropriée.