La conception hygiénique d’une solution d'automatisation robotisée aide les entreprises alimentaires à éliminer le risque de contamination microbienne. Dans une nouvelle série de blogs en quatre parties, nous nous intéressons aux meilleures pratiques d'hygiène pour la conception de solutions d'automatisation robotisées. Dans cette première partie, nous nous concentrons sur ce qu'est la conception hygiénique et pourquoi elle est importante.

V&V Engineering est une société spécialisée dans le développement rapide de moules à injection et dans le moulage par injection thermoplastique de prototypes et de petites séries. Elle peut également traiter des moyennes et grandes séries. En outre, V&V Engineering assure également l’entretien de moules externes. Dans le cadre du projet Factory 4.0, l'entreprise a cherché, avec les experts de Sirris, les domaines dans lesquels des optimisations de processus pourraient être réalisées.

Pour les entreprises manufacturières, l'optimisation des activités logistiques au niveau de la production est un facteur important pour garantir leur compétitivité. La logistique de la production comprend toutefois divers aspects secondaires. Nous nous intéressons ici de plus près aux différents défis et aux solutions possibles dans le cadre de l’agencement de l'atelier de production, le « shop floor ».

P&V Elektrotechniek met au point, assemble et met à niveau des tableaux de commande et des armoires de distribution de toutes les dimensions possibles pour toutes les applications possibles. La confection des câbles est une activité de production qui prend beaucoup de temps. L'entreprise a donc étudié la possibilité d'ajouter un cobot pour automatiser cette production.

Le spécialiste des produits d’hygiène Ophardt Belgien a évalué s’il pouvait optimiser une partie de sa production de distributeurs de savon et ainsi alléger la charge de travail des opérateurs en déployant un cobot et un système de vision.

Les lettres d'information Factory 4.0 vous tiennent informés des dernières évolutions, des événements et des témoignages dans le cadre du projet Interreg. Petit tour d’horizon de l’actualité.

« Le processus de ponçage actuel de nos lavabos, tubs de douche et panneaux muraux 'Solid Surface' ne répond plus à la demande croissante des clients. Comment gérer au mieux l'automatisation et l'optimisation de ce processus ? » Pour répondre à cette question, Group Nivelles a contacté Sirris.

Au sein d’Industrie 4.0, design et fabrication sont étroitement liés. C'est pour cette raison que les salons Prototyping Xpo et MNE ont fusionné en un seul salon couvrant toute la chaîne de valeur, du design innovant en petits volumes à la production en série et à la commercialisation. Prototyping-MNE, auquel Sirris participe également, se déroulera les 5 et 6 février à Courtrai.

Afin de pouvoir accompagner au mieux les entreprises dans leur transition vers une production Industrie 4.0, Sirris a décidé de créer un environnement de test d'une usine Industrie 4.0 : l'usine pilote '4.0 Made Real'. Diverses technologies innovantes y sont déployées ; la production sera contrôlée par voie numérique, de la commande à la livraison. Pour ce faire, nous emploierons les machines connectées et l’IoT.

L'échange d'informations entre les machines et les systèmes qui les pilotent est une composante essentielle de l’Industrie 4.0. Les machines connectées et la numérisation avancée permettent aux entreprises manufacturières de faire tourner leurs lignes de production avec plus de flexibilité, de sécurité et d'autonomie. Pour les fabricants de machines, les machines connectées offrent la possibilité de développer des services avec support numérique.