L'échange d'informations entre les machines et les systèmes qui les pilotent est une composante essentielle de l’Industrie 4.0. Les machines connectées et la numérisation avancée permettent aux entreprises manufacturières de faire tourner leurs lignes de production avec plus de flexibilité, de sécurité et d'autonomie. Pour les fabricants de machines, les machines connectées offrent la possibilité de développer des services avec support numérique.

Dans un monde en évolution rapide et connecté, les opportunités pour les fabricants de produits de créer de la valeur avec des produits connectés intelligents sont légion. Même si ces innovations impliquent nombre de nouveaux défis, elles sont également à la portée des PME qui se lancent dans des domaines qui leur sont moins familiers.

Rendre un produit intelligent et connecté offre à son fabricant un large éventail de nouvelles possibilités pour créer de la valeur, mais le met également face à un nombre incalculable d’options. Les brevets renferment des informations très précieuses qui peuvent l’aider à opérer des choix réfléchis dans ce processus. Les combiner avec d’autres sources de données économiques, comme le « 1 Million Club », peut corroborer les résultats d’une recherche de brevets.

Sirris aide une entreprise à motoriser des objectifs de mini-caméras pour le contrôle à distance des images.

Intensifier la lumière extérieure et l’utiliser pour éclairer l’intérieur des bâtiments. C’est avec cette idée en tête que l’entreprise EcoNation a mis le pied à l’étrie avec des ingénieurs de l’Université de Gand. Le LightCatcher a rapidement vu le jour. Il s’agit d’une coupole de haute technologie qui, grâce à un système rotatif et automatisé de miroir avec capteurs, fait entrer efficacement la lumière du jour dans les bâtiments. L’entreprise a consulté Sirris afin d’optimiser la robustesse et l’autonomie de tout le système d’entraînement de la coupole.