Le camouflage des poulpes inspire les chercheurs

Le mécanisme de changement de couleur des céphalopodes inspire les chercheurs pour de nouveaux affichages ou pour des systèmes de camouflage.

Les céphalopodes - le calmar, la seiche ou le poulpe - ont la capacité de détecter la couleur de leur environnement. Ils seraient pourtant incapables de voir les couleurs et les percevraient via leur peau. As du camouflage, ils peuvent changer très rapidement de couleur et de motif pour se rendre invisibles aux yeux de leurs prédateurs grâce à des mouvements musculaires de contraction/expansion de cellules pigmentaires.
Plusieurs équipes de chercheurs tentent de créer des matériaux synthétiques qui ont cette propriété de changer de couleur à la demande. 

A l'Université Rice, cette approche est appliquée à l'amélioration des écrans et affichages.

Lire plus sur Techniline.