L’aquarium du Zoo d’Anvers rénové avec des matériaux composites

Compte tenu des caractéristiques intéressantes des matériaux, les matières plastiques renforcées aux fibres de verre peuvent être utilisées pour des applications très astreignantes. Le Zoo d’Anvers a ainsi utilisé ce matériau à diverses reprises pour les profils et les grilles lors de la rénovation de son aquarium.

Dans les matières plastiques renforcées aux fibres de verre (PRV) - des matériaux composites constitués de fibres de verre et de résines - les fibres (de verre) assurent la solidité du matériau, tandis que la résine garantit la résistance chimique. Le résultat est, en outre, un produit léger. Tout cela en fait un matériau idéal pour toutes sortes d’applications, comme par exemple dans l’eau salée.

L’aquarium du Zoo d’Anvers a plus de cent ans, ce qui en fait un des plus anciens d’Europe. Il a déjà été rénové plusieurs fois et a récemment encore bénéficié d'une rénovation. Les travaux de rénovation ont nécessité près de trois ans. Les matières plastiques renforcées aux fibres de verre ont apporté une large contribution à ce projet de grande envergure.

Récif corallien

Le nouveau grand bassin, situé à l’arrière du bâtiment, a été la pièce maîtresse du projet de rénovation ; et il devait devenir le point de mire et l'élément de l'aquarium qui devait attirer le public. Le bassin mesure 12 m de large, 6 m de profondeur et 4,5 m de haut. Pour imiter au mieux le biotope naturel des poissons, on a d'abord pensé à créer un récif corallien sur des roches de lune. Mais compte tenu du poids total des blocs, soit environ 35 000 kg, il a fallu rechercher une alternative. Les matières plastiques renforcées aux fibres de verre étaient une solution.

Il a été choisi de créer une structure synthétique en terrasses avec des grilles en plastique renforcé aux fibres de verre sur lesquelles les blocs de lune pouvaient être posés. Cela a permis de réduire le poids total des roches à 10 000 kg. Un deuxième argument important en faveur des constructions en plastique renforcé aux fibres de verre était que le bassin devait être rempli d'eau salée. Il était ainsi impossible d'utiliser des éléments en métal. Les constructions en plastique renforcé de fibres de verre représentaient par contre une solution idéale. Une structure entièrement en PRV a été ancrée à l’aide d’ancres et de boulons en plastique. Les grilles ont été fixées à la structure portante à l’aide de cordes en nylon.

Dans la partie de l’aquarium qui n’est pas visible par les visiteurs, on a aussi fait appel aux plastiques renforcés aux fibres de verre pour les mêmes raisons. Les couvertures de tous les bassins du bâtiment consacré aux poissons sont réalisées en PRV.

L'aquarium rénové du Zoo D’Anvers a rouvert ses portes en avril 2015.

Photos: Vink et Zoo d'Anvers

Tags: