La valeur de vos appareils d’éclairage dépasse la lumière qu’ils émettent

Même si vous pensez avoir conçu le luminaire le plus performant, le plus efficace, le plus durable et le plus convoité au monde, il n’est toutefois pas certain qu’il tire son épingle du jeu dans la jungle des consommateurs. Qui sait ce qui peut arriver… Il est fort possible que votre projet ne puisse jamais atteindre son véritable potentiel sur tous les plans.

Des possibilités dépassant le simple éclairage

Via les aspects non liés à l’éclairage des technologies à semi-conducteurs telles que les leds, les fabricants de luminaires ont la possibilité d’agir sur le cycle de vie de leurs produits. Cette intervention implique pour l’entreprise d’apporter de la valeur ajoutée en anticipant les relations entre leurs produits et leurs clients.

Avec son 'Pay-per-lux'-initiatief Philips montre tout le potentiel d’un modèle d’entreprise alternatif, basé sur les performances lumineuses en tant que prestations de service plutôt que de se limiter aux seules performances techniques du produit. Bien que la transition vers un modèle basé sur des services semble être un pas difficile à franchir pour beaucoup d’entreprises, c’est du point de vue du produit une transition plus simple et une affaire de bon sens.

Évolution au niveau des luminaires 

Pensez à tout ce qu’un luminaire peut faire aujourd’hui et qui était encore impossible il y a de cela quelques années : 

  • gestion de l’efficacité énergétique via des fonctions telles sur la surveillance intelligente et la commande automatique
  • gestion du cycle de vie via la protection thermique, l’optimisation énergétique, l’utilisation de pilotages et de diagnostics d’entretien
  • gestion de la durée de vie prolongée et d’une seconde vie, grâce à des composants évolutifs et des performances flexibles, permettant de répondre sans cesse aux exigences variables de l’utilisateur
  • gestion des matériaux via une rénovation et un retraitement incorporés, ainsi que la gestion ultime de sa fin de vie grâce à une possibilité de recyclage intégrée. 

Toutes ces caractéristiques de produit peuvent apporter d’énormes bénéfices à l’environnement : en prolongeant la durée de vie des produits, les luminaires sont ainsi préservés d’un vieillissement prématuré et d’un envoi précoce vers le recyclage ou, pire encore, vers la décharge. Ces caractéristiques permettent également d’aider les clients à réaliser les mêmes bénéfices.

Appui du marché

Outre le produit par lui-même, le marché soutient cette transition dans des secteurs tels que l’éclairage public, principalement, et par l’entremise de gros clients, commerciaux ou industriels, qui désirent mettre en accord les produits qu’ils achètent avec leurs ambitions en matière de responsabilité sociale. Les entreprises qui offrent anticipativement des avantages écologiques et sociaux via les performances de leurs produits ont sans aucun doute une petite longueur d’avance sur les autres dans la lutte pour les gros contrats. Il existe néanmoins des avantages à plus petite échelle pour les clients aux ambitions moins grandes sur le plan social et écologique : ceux qui ne veulent pas de responsabilité d’entretien mais souhaitent toutefois les meilleures prestations d’éclairage.

Il en résulte une responsabilité double pour tout fabricant de luminaires sur le marché actuel. Vos produits sont-ils capables d’assurer leurs prestations à 100 % et votre entreprise intègre-t-elle complètement les possibilités de ces performances étendues ?

Orienté vers la prestation de service

Au moment ou vous envisagez les possibilités de faire des performances de vos produits des prestations de service, il est nécessaire de redéfinir la notion de performances pour votre entreprise. Outre les caractéristiques techniques de qualité de lumière définies dans les spécifications thermiques, optiques, mécaniques et électriques prévalant lors de la conception, il y a lieu d’évaluer, en parallèle, la gestion de l’énergie, des matières premières et des relations entre celles-ci. Ces caractéristiques de performance orientées vers la prestation de service sont tout aussi importantes pour la satisfaction du client que les performances du produit réel.

Cela revient en définitive à dire qu’abandonner vos produits sans préparation afin qu’ils fonctionnent pour vous durant toute leur vie peut sembler un peu fou. Le plus difficile est pourtant de gagner des clients et d’entretenir avec eux de bonnes relations ; pourquoi la connaissance de votre produit ne serait-elle alors pas votre meilleure ambassadrice ?

L'auteur de ce texte est Philip Harfield, Senior Project Officer à l’Ecodesign Centre, lequel fait partie du National Centre for Product Design & Development Research de Cardiff, Royaume-Uni et partenaire du projet cycLED. 

Au cours de l’atelier How to truly eco-innovate in the lighting industry?du 11 février, il sera chargé de la partie intitulée : « Exploring values and strategies ».

Lors de cet atelier cycLED il y aura également deux contributions au projet Lighting for People. Elles permettront de donner des exemples de création de valeur à base de lumière, et notamment d’expliquer comment l’éclairage contribue au confort et au bien-être. Vous trouverez dans l'article Techniline suivant (login nécessaire), quelques exemples de la manière dont les luminaires peuvent améliorer la qualité de vie grâce à la lumière.