Peter ten Haaf

L'avenir de la production repose sur la conduite et l’ajustement des procédés d’usinage via l’utilisation de données (en temps réel). Ce concept, surnommé « usinage adaptatif » dans le monde de la production, est rendu possible par la disponibilité croissante des capteurs, mais ne se concrétisera véritablement qu’à la condition de comprendre et d’avoir à disposition un modèle structuré et standardisé qui traduise les informations numériques en action physique. De tels modèles sont la clé d’une numérisation réussie. Dans une nouvelle série d’articles de blog, nous portons à votre attention différents modèles de base. Dans cette première partie, nous abordons la courbe de tenue des outils, un modèle qui sert à choisir la vitesse de coupe optimale.

Samuel Milton

Sur la plate-forme en ligne « Usinage modélisé », vous allez découvrir des modèles de calcul permettant de déterminer la vitesse de coupe économique à l’aide d’informations tirées de courbes de tenue des outils. Ces modèles permettent à leur tour de sélectionner le processus d’usinage présentant le meilleur rapport coût/efficacité. Dans le souci de soutenir l’implémentation pratique de ces modèles de calcul, nous organisons des formations.

Walter Auwers

Stas Waregem, Terumo, P&V panels, ZF Windpower, Vinventions et Takeda Belgium pourront dès aujourd’hui se targuer du titre de « Factory of the Future ». En décernant ce titre, les initiateurs souhaitent couronner les entreprises manufacturières les plus tournées vers l’avenir. Les 48 détenteurs du titre en Belgique ont, entre 2015 et 2020, réalisé une croissance de la productivité, du chiffre d’affaires et de l’emploi supérieure à celle du reste de l’industrie manufacturière.

Jakob Kesteloot

Thyssenkrupp Materials souhaitait augmenter la productivité et la disponibilité d’une scie à métaux ainsi que réduire les coûts de rechange des lames afin d’atteindre le taux de rendement global pour les scies à métaux. La réalisation de ce projet s’est révélée extrêmement simple et bon marché.

Filiep Vincent
Peter Paulissen

L’enquête que nous avons menée auprès d’entreprises de production en 2019 avait déjà mis en lumière cette tendance qui n’a cessé de s’amplifier depuis lors : dans le domaine de la logistique de production, l’automatisation (RMA et VGA) est à l’ordre du jour et ne devrait pas manquer de gagner en importance dans les années à venir. Non content de prendre le pouls de la situation, Sirris étudie activement le potentiel de ces formes d’automatisation. Et vous pourrez en bénéficier.

Tom Jacobs

Le procédé complexe d’usinage pose divers défis, dont notamment la maîtrise des vibrations générées par le comportement dynamique de la machine, de l’outillage et de la pièce à usiner. Les derniers développements en matière d’équipement laissent entrevoir la possibilité de les mesurer, et donc de les neutraliser.

Jakob Kesteloot

Bon nombre d’entreprises de production se sont d’ores et déjà lancées dans une automatisation et une numérisation partielles de leurs installations, mais cette mutation souvent isolée est abordée de diverses manières. L’intercommunication entre ces îlots est relativement pauvre et les données ou informations qui passent d’une installation à l’autre sont pratiquement méconnues. Maintenir la flexibilité et la rentabilité d’une ligne ou d’une chaîne de production est un défi sérieux. Il en va de même chez Renier Natuursteen.

Jean-Claude Noben

Les meilleurs athlètes d'hiver au monde se préparent à représenter leur pays aux Jeux Olympiques d’Hiver 2022. L'une des disciplines préférées auprès de nombreux supporters - avec d'ailleurs une belle délégation belge - est sans aucun doute le biathlon : un mix de tir d'élite et de ski de fond qui passionne les foules précisément en raison de sa polyvalence. Dans notre industrie manufacturière belge, nous avons aussi de merveilleux athlètes de haut niveau multidisciplinaires.

Marie-France Rousseau

La fin de l'année 2021 est en vue. Le moment est idéal pour vous remercier de votre confiance au cours de l'année écoulée et pour envisager ce que l'avenir nous réserve. Nous vous avons déjà préparé de nombreuses choses sur lesquelles nous levons déjà un coin du voile.

Marie-France Rousseau

Après son édition entièrement numérique en 2020, ACUMEN, le plus grand événement de connaissance, d'inspiration et de réseautage d'Agoria, a fait peau neuve : quatre jours, plus de 100 sessions, en partie numériques et en partie aussi « en direct », dans le respect des mesures de lutte contre le coronavirus. Il est en effet plus nécessaire que jamais de pouvoir recommencer à nous rencontrer. Sirris collabore également à cette édition.