Focus on your business, leave your IT infrastructure to the cloud: tour d’horizon – Partie 2

récapitulatif de la présentation de Daniel Bartz, .   

récapitulatif de la présentation de Daniel Bartz, .   

Frederik Denkens – Skyscrapers: « Prendre le temps de la réflexion et adopter la bonne mentalité dès le départ permet de réaliser de belles économies. »

Comment sélectionner le meilleur fournisseur cloud pour concevoir, développer et gérer vos applications ? En la matière, il n’existe pas de « taille unique » qui conviendrait à tous, mais Frederik Denkens nous livre quelques outils... 

  • Avant de vous engager avec une entreprise de service cloud, il est important de dresser la liste de tous vos besoins et souhaits en matière de sécurité, de disponibilité, de synchronisation, etc.
  • Examinez votre propre modèle de travail : suivez-vous un schéma classique (avec de temps à autre de nouvelles versions de logiciels) ou tendez-vous vers un déploiement continu de nouvelles versions de votre logiciel ? C’est surtout dans ce dernier cas que le cloud peut être intéressant pour vous.
  • Étape suivante : disséquez les SLA et analysez quelle architecture les fournisseurs proposent : uniquement les fondements ou davantage de services ? Qu’en est-il des fonctionnalités, des prestations, de la disponibilité, du backup, de la reprise après sinistre, etc.
  • Ne vous empêtrez pas dans des contrats, car le principal avantage du cloud est justement sa grande maniabilité.
  • N’essayez pas de réinventer la roue : cherchez des solutions qui ont déjà largement fait leurs preuves. Ne développez pas par exemple un service de messagerie propre, mais utilisez des technologies existantes et éprouvées, qui sont souvent offertes par les fournisseurs cloud « comme un service ».
  • Peut-être les solutions « out of the box » sont-elles faites pour vous, si elles vous mettent rapidement sur les rails et vous coûtent moins cher à l’entretien ? 
  • Qu’en est-il de la législation ? Vos données doivent-elles rester dans les frontières de certains pays ? Plus vous pouvez rester proche de vos clients avec votre infrastructure, mieux c’est...
  • Prenez le temps de la réflexion : comparez les fournisseurs, assurez-vous de comprendre leur modèle de coûts, calculez et recalculez. Vous pourrez ainsi réaliser de belles économies.
  • Cherchez une solution correspondant à votre technologie actuelle.
  • Établissez un roadmap: commencez petit avec une application non critique et adaptez progressivement votre processus de développement. 

Frederik met en avant un point important : de nombreuses entreprises se contentent de commander quelques serveurs auprès d’un fournisseur connu comme Amazon et pensent ensuite avoir fait le nécessaire. Cependant, elles continuent souvent tout simplement à travailler comme avant. Sans revoir leur DevOps et sans approfondir l’IaaS et ses possibilités. Alors que l’IaaS nécessite dans un premier temps un changement de mentalité. La clé est donc de trouver la solution adéquate dans le bon état d’esprit.    

Cliquez ici pour (re)voir toute la présentation.

Cette série d’ateliers a été organisée par Sirris et Agoria, dans le cadre du projet Nebucom. Au travers de ce projet, Sirris, Agoria, LSEC et iMinds souhaitent aider les entreprises logicielles en Belgique à explorer les opportunités de l’IaaS.