Des nouveaux procédés pour l' additive Manufacturing de métal

Contrôle précis de l’AM Métal, impression de métal en phase liquide ou par Selective Inhibition Sintering.

Contrôler avec précision l’AM Métal

Des chercheurs du Oak Ridge National Laboratory travaillent à augmenter la précision des composants imprimés en métal. Ils ont notamment étudié l’additive manufacturing par EBM (Electron Beam Melting) de l’Inconel 718, un superalliage Ni-Cr à microstructure complexe utilisé dans les moteurs d’avions, les turbines à gaz et autres applications à haute température. 

Lire plus sur Techniline.