Antenne norme “Nanomatériaux”

Sirris se propose de centraliser et suivre l’évolution de la réglementation et de la normalisation dans le domaine en évolution rapide des nanomatériaux et d'accompagner les entreprises dans l'interprétation de ces documents pour leur pratique industrielle.

Les nanosciences et les nanotechnologies constituent une source très importante d’innovation dans des  domaines tels que l’énergie, la sécurité et l’eau potable, …

Les nanoparticules interviennent de plus en plus en tant qu’additifs  (dans les composites, les revêtements, les carburants, les cosmétiques, .. ). La croissance des biens de consommation renfermant des nanoparticules manufacturées suscite des préoccupations quant à leur impact sociétal et plus particulièrement sur la santé et l’environnement.

La question de la caractérisation, du contrôle et de l’évaluation des risques associés à ces produits est donc pertinente.

Il s’agit là d’une problématique complexe tant du point de vue réglementaire que du point de vue normatif qui compte de nombreux intervenants : ISO, CEN, OCDE, ECHA, instances nationales et européennes, …

C’est dans ce contexte de développement concomitant rapide de technologies, de produits, de normes et de règlements que s’est mise en place une l’Antenne-Normes cofinancée par le SPF Economie et le NBN.

Sirris et le CRIBC travaillent en partenariat sur ce projet dont les objectifs sont:

  • de centraliser et  suivre l’évolution de la réglementation et de la normalisation dans ce domaine en évolution rapide
  • de mettre à la disposition des entreprises, et des PME en particulier, qui n’ont pas forcément les moyens d’investir dans une veille normative et réglementaire soutenue, une source d’information centralisée rassemblant normes et réglementations dans le domaine des nanomatériaux tant au niveau de leur caractérisation que de la santé, de la sécurité et de l’environnement 
  • de les accompagner dans l'interprétation de ces documents (tant normatifs que réglementaires) afin d'en faciliter l'implémentation dans leur pratique industrielle.

Un formulaire a été établi afin de mieux cerner les besoins des entreprises en matière de normalisation et de réglementation. Ce formulaire peut être obtenu sur simple demande.

Source