Sirris et InnovaTech organisent, le 21 novembre prochain, un petit déjeuner sur la microfluidique : présentations, témoignages industriels et visite des installations permettront aux participants de se faire en 2 h une idée du potentiel de cette discipline.

L'avenir de l'industrie de l'usinage sera numérique ou ne sera pas. Une Usine 4.0 dispose d'un environnement de production transparent, de machines connectées, ainsi que d'autres avantages. Que signifie exactement la numérisation pour vous en tant qu'entreprise d'usinage ? Quelles solutions peut-elle apporter aux défis auxquels vous êtes confrontés aujourd'hui ?

Lors de la conférence PLI des 25 et 26 septembre à Colmar ont été présentés les derniers résultats du secteur lasers concernant l’extension du laser femtoseconde.

La réponse est ‘bien sûr ils le sont’ ! Mais ‘pour quoi faire ?’ et ‘quelles sont les façons d’y parvenir ?’ sont les vraies questions auxquelles il faut trouver réponse.

Tout processus de fabrication commence par la sélection des bons composants pour le travail. Vanas Engineering a adhéré à l’initiative 4.0 Made Real by Sirris en qualité de partenaire technologique. Son expertise et ses solutions de stockage intelligentes seront mises en œuvre au début de la production de notre montre. Elles garantiront que chaque client aura sa montre personnalisée.

Le projet Bio-Manufacturing, coordonné par Sirris, a été sélectionné par la Région wallonne pour participer aux RegioStars Awards, qui récompensent les meilleurs projets régionaux européens.

L'industrie 4.0 représente l'avenir, c'est clair. Ce que cela signifie dans la pratique l'est beaucoup moins. Ces derniers mois, Sirris a construit son usine pilote 4.0 Made Real pour concrétiser le concept ‘Industry 4.0’ à partir de neuf modules numériques. Le moment est enfin venu de vous dévoiler notre infrastructure 4.0 Made Real le 7 novembre.

Effectuer des contrôles concernant des objets et des installations de production critiques pour l'entreprise peut empêcher des pertes de qualité et des arrêts de production. L’idéal est d’effectuer ces contrôles régulièrement et de la même manière. Les robots collaboratifs (ou cobots) peuvent, dans différents cas, offrir une solution appropriée.

L’utilisation d’un laser femtoseconde permet d’affiner les couches des cartes à circuits imprimés (PCB).