Additive manufacturing : quelques applications techniques

Des applications militaires pour dans quelques années seulement, un robot d'inspection à Fukushima, des guides d'ondes complexes, de grandes pièces pour satellites. 

Des applications militaires 

Alors que les armées investissent dans de nombreux projets de recherche autour de l'additive manufacturing métal, le magazine américain National Defense a interrogé plusieurs experts qui estiment que la percée à grande échelle de cette technologie ne se fera pas avant 10 ans (au minimum) dans le secteur militaire tant les obstacles restent nombreux. 

Lire plus sur Techniline.