Additive manufacturing : nouveaux procédés, nouveaux matériaux

Une technique d'impression électronique plus rapide, un procédé de peinture de pièces imprimées, un filament FDM haute performance.

Imprimer des dispositifs électroniques à plus grande vitesse

La demande de dispositifs électroniques dans des architectures 3D, comme des antennes, des capteurs ou des circuits intégrés, est en croissance. La fabrication de ces produits pourrait bénéficier des avantages de l'impression 3D mais jusqu'ici, la plupart des techniques concernent surtout des matériaux structurels, non fonctionnels. L'impression multi-process, l'aerosol jet printing ou le ink writing, utilisés pour l'impression électronique, nécessitent des formulations d'encre complexes, plusieurs étapes d'impression et/ou des procédures d'intégration, ce qui allonge les temps de fabrication et n'est pas idéal pour la production en série.


Lire plus sur Techniline.